Sophrologie ludique pour les enfants

Accompagner et faire grandir la confiance, l’ancrage, le bien-être.
Aider l’enfant dans son développement et ses apprentissages.

La sophro-pédagogie est l’utilisation de la Sophrologie, à travers des supports ludiques, comme accompagnement de l’enfant et de l’adolescent de 6 à 15 ans dans son développement et ses apprentissages. Elle permet de soutenir l’enfant et l’adolescent dans le développement de ses capacités, de l’orienter vers le positif, de l’amener à conscientiser ses sensations de bien-être.

Tout au long des séances, le travail prend appui sur des supports ludiques : chant, jeu, mime… et requiert une adaptation des techniques de sophrologie en fonction de leur âge et de leur problématique.

L’enfant est un être en perpétuel devenir.
Les étapes de son développement vont l’amener bon gré, mal gré, à l’âge adulte. Et ce au prix de multiples découvertes vécues positivement, mais aussi de déchirements et de ruptures. Succession de rires, de pleurs, d’émerveillements et de crises de désespoir…

La croissance de l’enfant n’est donc pas « un long fleuve tranquille », elle s’organise grâce à une succession d’étapes parfois difficiles à franchir. Nous savons que c’est avec son corps que l’enfant découvre le monde. La prise de conscience amicale et bienveillante du schéma corporel est fondamentale. Elle induit une tonicité musculaire confortable. Les enfants à l’aise avec eux-mêmes posent les bases de leurs relations aux autres.

Enfance – Sophrologie ludique

Les enfants qui apprennent à aimer et écouter leur corps peuvent se mouvoir à l’aise dans un monde apprivoisé. Ils entrent en relation avec ce monde qu’ils doivent absorber, intégrer et aimer pour vivre en harmonie avec lui. En activant les structures positives de l’enfant (tout ce que l’enfant est capable de faire), nous soutenons ce processus d’intégration au monde, où l’enfant devra satisfaire ses besoins vitaux et affectifs.

L’estime de soi chez l’enfant, c’est la certitude intérieure de sa propre valeur, la conscience d’être un enfant unique, d’être quelqu’un qui a des forces et des limites et que c’est bien comme ça. L’estime de soi est liée à la perception que l’enfant a de lui-même au gré de ses découvertes, de ses rencontres et de ses vivances.

En résumé, pour l’enfant, avoir une bonne estime de soi c’est essentiellement :

  • Être bien dans son corps
  • Avoir le sentiment d’être aimable (digne d’être aimé)
  • Avoir la conviction d’être capable
  • Être à l’aise avec les autres
  • Espérer et croire que ses besoins, ses aspirations seront sinon satisfaits, du moins reconnus dans un avenir proche.
Prenez rendez-vous maintenant au 07 77 95 50 17